05.07 2017

#FinTech : Portrait de Michael Goldman, PDG de MyMajorCompany et Tipeee - Maddyness

MyMajorCompany, au cœur du financement participatif

Les porteurs de projet ont la possibilité, grâce à MMyMajorCompany de se faire financer par la communauté. Le label participatif s'est lancé dans le financement participatif. Des centaines de milliers de projets ont été réalisés grâce à des sites de financement collaboratif. Sur MyMajorCompany, (Portrait-tech.fr : MyMajorCompany) les membres de la communauté peuvent découvrir des projets que des artistes leurs proposent.

La start-up Wistiki est l'un des succès du site MyMajorCompany L’émission "Taratata" a profité de la générosité des donateurs de la plateforme de financement collaboratif. Contrecoup de la vente d'un grand nombre de "wistikis", 3 nouveaux objets dessinés par le designer Philippe Starck sont lancés par la startup, avec le soutien de MyMajorCompany.

En 2009, c'est Grégoire, produit par MyMajorCompany, qui caracole en tête des ventes en France. S. Barsikian, un des créateurs du label, est le premier à avoir déniché l'artiste et lui a proposé de créer un compte sur la plateforme. Grégoire rassemble des dizaines de milliers d'euros sur MyMajorCompany. L'album "Toi+Moi" est produit grâce à ce financement. L’album de Grégoire s’est vendu à des centaines de milliers d’exemplaires.

A ses débuts consacrée au crowfunding musical, la plateforme MyMajorCompany a rapidement étendu son offre vers des secteurs différents. En 2012, MyMajorCompany étend les portes de son site de crowfunding aux porteurs de projets d'horizons très variés. Les projets de rénovation de grands monuments comme le Panthéon ont obtenu 90 000€ grâce à la plateforme. Sur le site, se présentent côte à côte des aventuriers solidaires et des artistes à la recherche de fonds pour mener à bien leurs projets.

Qui est le contributeur moyen de MyMajorCompany ?

100 000 passionnés de musique ont soutenu cinq mille artistes depuis le lancement du site. Mymajorcompany.com est numéro un des sites de financement collaboratif français. En recueillant des dizaines de millions d’euros auprès de près d'un demi-million de donateurs, MyMajorCompany est devenu un leader du financement participatif. Les contributeurs sont plutôt des hommes jeunes.

A l’origine, des amoureux de musique

Ensemble, les internautes apportent énormément dans la balance ; et MyMajorCompany croit en ce pouvoir pour soutenir les créateurs. Trois amoureux de création musicale, Michael Goldman, Sevan Barsikian et Anthony Marciano se rencontrent chez la major Bertelsmann Music Group dès la fin des années 1990. Bamago, premier label de Marciano, Goldman et Barsikian, produira déjà quelques singles de Yannick Noah et d'Amel Bent. La fondation MyMajorCompany est posée dès 2007.